Pascal Marmet - La page des Artistes

Aller au contenu

Menu principal :

Les Artistes
Pascal Marmet

Pascal MARMET,
Ecrivain

Il a toujours eu un besoin impérieux d'écrire, il a commencé son premier journal à 12 ans.
Il notait tout comme des scènes de théâtre, déplacement, musique, costumes, décors. Il y mettait même des photos imaginaires comme dans le montage d'un spectacle.
Cette façon d'écrire a été son fil d'Ariane et quand il a fallu faire des choix d'orientation au lycée, il a tout naturellement choisi la littérature.
Après ses études, par rapport à sa famille, il a choisi la voie des affaires.
Aujourd'hui il se consacre entièrement à l'écriture et à la littérature.

************************************************************************************************

Son site internet

Sa page Facebook

************************************************************************************************
PASCAL MARMET REÇOIT LE PRIX SPECIAL DU JURY POUR LE ROMAN DU PARFUM

L'écrivain Pascal Marmet a reçu le Prix Spécial du Jury pour Le roman du Parfum paru aux Editions du Rocher. Sa réaction à l'annonce du résultat.
A l’annonce de son Prix, ce matin, Pascal Marmet a tenu à exprimer sa gratitude au Jury :
«  C’est un très grand honneur pour moi d’avoir été récompensée par le Grand Prix spécial du Jury  pour mon livre " Le roman du parfum" publié cette année aux Éditions Du Rocher dans la collection le roman  des lieux et destins Magiques de Vladimir Fédorovski .  C’est aussi une récompense qui me touche tout particulièrement, et qui m’encourage à aller de l'avant . Je remercie les membres du jury qui m’ont attribué ce prix.
 J’adresse mes félicitations à tous les lauréats des autres prix, en particulier  à Janine Boissard  avec laquelle j'ai eu le plaisir de faire un café littéraire cette année à Fuveau et mes salutations à tous ceux qui ont participé à cette magnifique aventure Du Prix Albayane 2013.
 Rien n'est possible sans un éditeur qui vous offre à Bras ouverts sa collection.
Je remercie les éditions du Rocher et en particulier Vladimir Fédorovski, je vous dois mon obstination à poursuivre mon cheminement.  Mais aussi,le Maroc est très présent dans le roman du parfum. Ce magnifique pays a toujours attiré , les créateurs de mode mais aussi les créateurs de parfum du monde pour l’abondance de ses couleurs, saveurs et senteurs.
Il  est par sa flore, un pays très riche, possède plus de 4000 espèces végétales répertoriées et plus de 700 sont utilisées dans la parfumerie, cosmétologie et médecine.
 
Longue vie à ce premier prix littéraire Al Bayane »

Pascal Marmet revient en librairie avec "Le roman du Parfum", un superbe ouvrage paru ce mois-ci aux Editions du Rocher. Une très bonne nouvelle pour ceux qui veulent s'évader en ces périodes tourmentées

Dans cette aventure romantique, le héros est le parfum. L’acteur Tony Curtis, le fils d’Ariane. Il est l’atomiseur pour répandre les senteurs et, accessoirement, joyeux répétiteur du cours d’histoire que la jeune Sabrina doit apprendre sur le bout du nez avant son entrée à l’école des parfums. De l’Égypte antique à nos jours, le lecteur prend la route des épices et apprend tout sur la vie tumultueuse du parfum.

Pascal Marmet réussi avec ce Roman du Parfum un exercice pas toujours évident à coucher sur du papier : parler des parfums, de leurs origines, de leur légende, de leurs serviteurs avec simplicité et avec amour . Une très belle plume qui nous envoûte littéralement !

Voyage dans le monde du parfum...

Pour Pascal Marmet, tout commence dans un aéroport et tout y finit.


Résumé
La rencontre improbable, dans un avion entre Paris et Los Angeles, entre un Tony Curtis vieillissant et Sabrina, jeune nez prometteur qui débute sa carrière dans le parfum. Tandis qu'ils se lient d'amitié, leur conversation devient un cours d'histoire du parfum, de l'antiquité égyptienne aux créateurs contemporains.

Quatrième de couverture
À six mille pieds au-dessus des nuages, entre Paris et Los Angeles, l'acteur Tony Curtis souffle ses derniers printemps tandis qu'une jeune inconnue au « nez absolu » amorce une carrière dans le parfum. Une discussion s'engage, leur amitié s'ébauche. Tony Curtis devient l'atomiseur qui répand les senteurs et se mue en joyeux répétiteur du cours d'histoire que Sabrina doit apprendre sur le bout du nez. De l'Égypte antique aux créateurs parfumeurs du XXIe siècle, vous saurez tout sur le parfum : ses écoles, ses nez, ses secrets de fabrication, ses mensonges, son marketing, son immense pouvoir sur nos sociétés, et sa poésie. Mais tout commence sous l'auvent d'un libraire de Grasse. L'auteur rencontre une jeune femme au nez peu ordinaire. Sous une pluie battante, elle lui confie son histoire. Un roman à la frontière du reportage, un livre document capiteux et captivant, instructif et troublant.
Pascal Marmet a croisé sur son chemin Tony Curtis. Il a fait de cette rencontre le fil conducteur de son nouveau livre : « Le Roman du parfum ». On y apprend plein de choses sur ce monde éphémère qui laisse néanmoins dans notre mémoire des traces persistantes. Comme dans bien des domaines de l’activité humaine, rien n’y est simple, tout est dangereusement significatif et révélateur. L’industrie du parfum n’échappe pas à la règle et l’on va découvrir, chapitre après chapitre, les liens qui font et défont les empires des sens.
La trame romanesque est entretenue avec soin, ce qui n’empêchera pas le lecteur de faire un beau voyage didactique dans le passé et le présent des fragrances, là où tout n’est que senteurs, arômes, effluves et volupté... De Égypte antique à la cité grassoise des Parfums en passant par l'Institut supérieur du parfum près de Versailles,  il suivra Sabrina, jeune étudiante qui désire faire carrière (devenir un nez) et découvre peu à peu les usages en cours et les dangers d’un parcours qui se révèlera initiatique. Les jalousies, les chausse-trappes ne manqueront pas sur le chemin des épices, de l’ambre gris et du musc... On sera à l’insu de son plein gré, complice de secrets dérobés, spectateur d’importants enjeux financiers. Mais siparfum ne rime pas avec poésie, il en est le partenaire intime, évocateur, ensorceleur, profond.
Pascal Marmet a mûri et signe ici un roman qui n’est pas à l’eau de rose (désolé), un roman suave qui conforte aussi l’idée que « le parfum est le souvenir de l’âme ». Georges Sand disait que c’était le souvenir qui était le parfum de l’âme... Elle aussi avait raison.

Paru le :07/12/2012

Thématique : Beaux-Arts - Mode et Décoration - Mode, parfums, bijoux

Éditeur : Rocher , Monaco

Collection : Le roman des lieux et destins magiques

Reliure : Non précisé

Description : 259 pages; (24 x 15 cm)

ISBN : 978-2-268-07475-7

EAN13 : 9782268074757

Patrick Suskind lui a consacré un roman, ô combien brillant, voici plus de 25 ans. Aujourd’hui, c’est au tour de Pascal Marmet de s’y attaquer. Mais dans un tout autre genre puisque Le roman du parfum s’inscrit dans la collection dirigée par Vladimir Fédorovski. À l’instar des dictionnaires amoureux imaginés par Jean-Claude Simoën, les auteurs, ici, sont invités à romancer un sujet qu’ils aiment et maîtrisent (comme Londres, par exemple, pour Nelson Montfort). Pascal Marmet, donc, nous raconte une histoire qui naît par-delà les nuages, dans un avion, où se croisent une jeune inconnue, incroyable nez en devenir, et Tony Curtis, acteur toujours séducteur mais qui vit ses dernières années. Une histoire où tout est vrai, ou presque. Et sur laquelle flotte une fragrance toute particulière.

Dernière Heure quotidien belge

Pascal Marmet

Voici quelques-uns de ses romans :

- "Ludmilla", publié en 1996.

- "Le prince de Paris", en 2001 et réédité en 2011 par les éditions Frédéric Serre.

- "Il y a longtemps", en 2008.

- "Si tu savais Sabrina …" , en 2010.

- "A la folie" , en 2012.

Pascal Marmet revient en librairie avec "Le roman du Parfum", un superbe ouvrage paru ce mois-ci aux Editions du Rocher.
Une très bonne nouvelle pour ceux qui veulent s'évader en ces périodes tourmentées

Pascal Marmet
Pascal Marmet
Pascal Marmet
Pascal Marmet
Retour
 
Retourner au contenu | Retourner au menu